Anecdotes insolites sur la ville de Paris

Paris est réputée pour être la plus belle ville du monde. Mais savez-vous qu’elle cache de nombreux faits et anecdotes insolite sur Paris ? Sur ses monuments, son histoire et la ville elle-même. Dans les lignes suivantes, découvrez quelques unes d’anecdote insolite sur Paris.

Anecdote insolite sur Paris

Paris compte de nombreux monuments. Chacun d’entre eux a connu un fait ou une histoire insolite. Savez-vous que le bombardement le plus meurtrier de la Première Guerre mondiale s’est passé à Paris ? Cela s’est déroulé le 29 mars 1918 lorsqu’une Grosse Bertha allemande a tiré par hasard un obus sur l’église Saint-Gervais-Saint-Protais, faisant 88 victimes 156 victimes, dont 88 morts. En effet, c’est le bombardement le plus meurtrier de la Première Guerre mondiale.

Entre autres, vous ne le savez peut-être pas, mais la plus haute pierre tombale au monde se trouve également à Paris. Il s’agit de la Bastille. Au centre de la place est édifiée la Colonne de juillet. Irrigué de 1835 à 1840, c’est pour commémorer des révolutionnaires tombés lors des événements de 27, 28, 29 juillet 1830.

Qui ne connait pas Napoléon ? Il est célèbre pour ses nombreuses conquêtes militaires qui lui ont valu le titre plus grand chef militaire des temps modernes. Mis à part ses conquêtes, il est connu pour avoir construit l’Arc de Triomphe. Mais savez-vous que ce dernier a failli ne pas avoir cette forme ? En effet, l’empereur a hésité entre un éléphant géant et la structure d’arc.

Par ailleurs, si vous ne le savez pas encore, Paris compte 14 stations de métro fantôme. Par fantôme, on parle de station qu’on utilise plus, dont la station Saint-Martin. Pour découvrir d’autres anecdotes sur paris insolite, visitez le site paris-anecdote.fr

 Anecdote sur la tour Eiffel

La tour Eiffel, qui ne l’a pas encore visité ? Il s’agit en effet du monument emblématique de la capitale française. Et qui dit Paris, dit tour Eiffel. Mais que savez-vous sur cette tour ?

Avant tout, elle a été construite de 1887 à 1889. Cela n’est sans doute pas nouveau pour vous. Toutefois, le nom d’origine de la tour n’est pas au nom d’Eiffel. Durant l’exposition universelle en 1889, elle a été présentée sous le nom de « la tour de 300 m ». En passant, vous connaissez désormais sa hauteur.

Bien que la tour Eiffel soit le plus célèbre monument parisien, elle est loin d’être la plus visitée. En effet, elle se trouve à la quatrième place derrière Notre-Dame, la basilique du Sacré-Cœur et le Musée du Louvre.

Enfin, retenez que publier des photos de la tour Eiffel la nuit est interdit. Il faut contacter la société nouvelle exploitation pour publier de tels clichés. Cette dernière se réserve tous les droits de la tour Eiffel illuminée, soit la nuit.

 Le pont neuf, le plus vieux pont de Paris

Paris est traversé par la Seine, ce qui lui vaut 37 ponts. On trouve entre autres le pont Alma, le pont Iena, Austerlitz, Alexandre III… etc. Tous des ponts cachant une histoire et exposant la beauté architecturale de la ville. Mais parmi tous, c’est le « pont neuf », malgré son nom, qui est le plus vieux pont de Paris.

Le nom Pont neuf fait référence au fait qu’il a été une nouveauté, une innovation à l’époque. Il est dénué d’habitation et dispose de trottoirs qui protègent les piétons et les chevaux de la boue. Eh oui, c’était tout nouveau à l’époque !

Le pont, avec les quais de la Seine, a été inscrit à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1991. Autre anecdote mise à part le nom, le pont ne devait pas traverser la Seine, mais l’Yonne.

Les catacombes de Paris

Contrairement aux villes dans le monde, le sous-sol de Paris est l’un des lieux les plus mystérieux qui soient. En effet, pendant que les Parisiens et les touristes mènent leurs vies normales à la surface, un tout autre monde se trouve en dessous d’eux. Ils marchent au-dessus de millions de crânes et des cataphiles qui se faufilent de partout.

Appelé les catacombes de Paris, il s’agit d’un réseau d’anciennes carrières souterraines dans lequel des millions de restes de Parisiens sont recueillis. L’endroit lui-même étant insolite, il possède aussi de nombreuses anecdotes à savoir.

Avant d’être l’ossuaire connu aujourd’hui, les catacombes de Paris servaient de réseaux d’anciennes carrières de pierre. Ils ont été utilisés pour la construction des bâtiments de Paris. Le réseau s’étale de 320 km de galeries, dont 1,7 km seulement est accessible au grand public. Mais pourquoi donc ? Les catacombes de Paris disposent de nombreuses salles secrètes et insolites, dont La Plage ou encore la Salle du Celier.

Entre autres, l’exploration des parties interdites des catacombes de Paris peut couter cher. Vous risquez de payer une amende de 60 à 3750 euros. Aussi, les éboulements sont redoutés ainsi que les mauvaises rencontres. Et se perdre dans un labyrinthe plein d’ossements humains n’est pas vraiment du gâteau.

Vous savez désormais quelques anecdotes sur Paris. Vous ne serez plus surpris la prochaine fois que vous les entendiez.

Louer un appartement à prix pas cher à Paris
Comment manger dans une brasserie typiquement parisienne ?