Tourisme à Paris : vivez un moment unique dans un opéra !

Un opéra est une activité musicale et théâtrale organisé par un orchestre et par des chanteurs. Il est élaboré sur un livret et met en scène des personnages avec leur histoire, dans lequel leur rôle consiste surtout à chanter. Pourquoi ne pas aller et vivre un moment unique à l’opéra ?

Qu’est-ce qu’un opéra ?

Un opéra est une œuvre chantée dans un théâtre. Les grands compositeurs d’opéras de Paris utilisent un livret pour exprimer une histoire. Ces livrets sont dissemblables mais en général, il s’agit toujours de drames. Toutefois, il n’est pas rare de rire dans un opéra. À l’opéra, tous les sujets sont évoqués comme au théâtre. Les chanteurs dans les opéras se trouvent sur scène dans de beaux décors et l’orchestre se trouve dans la fosse et est commandé par un chef. Ces deux éléments tiennent un rôle important à l’opéra.

Ce que vous pouvez sentir dans un opéra !

Si vous aimez la sensation de faire partie de quelque chose de plus haut, au-delà de ce que vous avez déjà vécu, vous devrez aller à l’opéra. Dans les opéras de Paris, la musique est utilisée pour exprimer les émotions et les actions faites sur scène. Elle complète et embellit le livret et le chant. Pour former une atmosphère particulière à l’opéra, les compositeurs déploient le pouvoir de suggérer de la musique en jouant avec les rythmes, les mélodies ainsi qu’avec les tons. Mis à part les mots, la musique s’étend directement aux cœurs des spectateurs et touche leur sensibilité ainsi que leur imagination.

L’historique de l’opéra de Paris !

Depuis longtemps, des sotties ou bien des pantomimes ressemblaient à une première forme d’opéra. L’année 1600 est retenue comme étant l’année du premier opéra. C’était l’Euridice de Jacopo Peri exposé à Florence dans le beau cadre du Palais Pitti, à l’occasion de la célébration du mariage d’Henri IV et de Marie de Médicis. Ensuite, en 1670, Naples qui est la métropole d’un royaume, était devenu le principal centre de développement de l’opéra. À cette époque, les chanteurs demandaient des airs qui leur donnent des valeurs auprès d’un public qui les adorent. C’était le début du « bel canto » ce qui veut dire du chant pour lui-même et le moment est marqué par l’appui de « castrats » qui sont devenus très célèbres. La forme des opéras de Paris de cette époque est « l’opéra seria » ou opéra sérieux qui valorise en premier lieu les chanteurs au sein de drames historiques ou mythologiques.

Comment manger dans une brasserie typiquement parisienne ?
Où danser toute la nuit à Paris ?